Maison en kit, maitriser son budget


Pouvez-vous nous décrire votre projet Philippe ?

C'est une structure madrier de 70 mm, isolée par l'intérieur en 100 mm. On a laissé l'aspect bois à l'extérieur. On l'a simplement lasuré. A l'intérieur, on a gardé l'aspect bois dans toutes les pièces, c'est du lambris brut qu'on doit lasurer en incolore. Les encadrements de fenêtre sont en gris anthracite, ainsi que les volets roulants, ce qui donne un cachet sympa. J'ai refait un abris en poteau poutre indépendant de notre maison, de 6m de haut pour garer le camping car.

Pourquoi avoir choisi Poirot Construction pour votre projet de maison bois en kit ?

Je suis déjà propriétaire d'une maison ossature bois en Bretagne et suis très intéressé de nature par la construction bois, que ce soit chalet en madrier ou ossature. Cela faisait des années que je m'intéresse au monde des constructeurs de maisons bois et ce qu'il se fait de mieux sur le marché. Un jour, j'ai remarqué l'entreprise Poirot qui semblait sérieuse. Après avoir fait quelques salons, vous vous rendez compte qu'on retrouve un peu toujours les mêmes constructeurs. J'avais fait des démarches auprès de certains d'entre eux pour tester leur sérieux. Ça c'était arrêté là. Un jour, pour des raisons professionnelles, nous avons décidé de déménager et d'habiter en Corrèze. A ce moment là, j'ai repris contact avec l'entreprise et ai été rapidement mis en relation avec Grégory, notre conseiller depuis le début de notre aventure. Voilà comment ça s'est déroulé.

Est ce que vous aviez déjà défini des plans ?

A l'époque, j'avais récupéré des plans au salon d'Angers que j'avais retravaillé selon nos envies. J'ai transmis un projet de départ mais le budget dépassait ce qu'on avait prévu initialement. On nous a ensuite présenté des plans types. J'en ai repris un dont l'aménagement intérieur a été remodelé à notre goût. Un modèle que nous avons agrémenté d'un appentis intégré dans l'angle du toit. Cette maison bois en kit fût un compromis qui nous convenait à tous les deux et qui rentrait dans notre budget.

Comment se sont déroulées les relations avec les équipes ?

Depuis le départ, j'ai toujours été en relation avec Grégory. Je pense qu'on peut le féliciter. On peut dire un grand merci de manière générale au fabricant vosgien Poirot. La petite anecdote, c'est qu'on a signé le contrat un dimanche matin. J'étais déjà muté, je ne pouvais pas faire autrement, c'était un petit peu impromptu mais ça reste un bon souvenir. Après j'ai été mis en relation avec l'atelier de fabrication.On nous a tout tout énuméré et on a trouvé ça super car ça nous a mis en confiance pour la suite.

Votre maison, telle qu'elle a été réalisée, répond-t-elle à vos attentes ?

Elle y répond ! Cela étant, je suis un petit peu perfectionniste, alors c'est vrai qu'on trouve toujours à redire « Si j'avais su, j'aurais fait plutôt comme ça ». La maison en elle même, les plans, tout était bien. Au moment du montage de la maison bois en kit, on reçoit une notice explicative.J'ai appelé plusieurs fois pour des petites choses très techniques qui n'étaient pas dans ce document. Ce qui est très bien c'est le service d'assistance technique qui valide chaque étape de construction. Il y a toujours eu une bonne communication. C'est ce que j'ai apprécié d'ailleurs !

Au cours de votre chantier avez vous suscité l'intérêt de votre voisinage ?

Oui carrément. Je dirais même que si on avait mis un péage on aurait gagné des sous ! C'est inimaginable le nombre de voitures qui ont fait demi-tour sans nous demander quoi que ce soit. Et après il y a aussi eu des gens qui se sont arrêtés et qui sont venus nous poser des questions. On a fait visiter, on a donné des cartes de visite. Les gens étaient curieux de voir la vitesse à laquelle notre maison bois en kit se montait.

Combien de temps a pris le montage de votre maison bois en kit ?

On a mis 3 semaines pour monter les murs, et un petit peu de temps pour la suite car je devais avoir un engin par l'intermédiaire d'un collègue de travail pour faire la couverture, et là ça a traîné un petit peu. Mais en deux mois elle était hors d'eau hors d'air. On a commencé la construction fin septembre, début octobre 2010, et en juin 2011 on a habité dans la maison. A savoir, c'est moi qui ai tout fait, hormis les fondations par un maçon et le carrelage. Isolation, montage, peinture, électricité, plomberie, j'ai tout réalisé moi-même, en plus de mon travail. Tout les jours un petit peu, le matin, le midi, le soir et beaucoup le week-end. Nous sommes vraiment fiers d'avoir tout fait nous-mêmes. Mon beau-père m'a donné un coup de main pendant les 3 semaines pour monter la structure et quelques collègues sont venus quand ils le voulaient. Les ¾ du temps, nous étions deux. Pour l'anecdote, c'est Madame qui est montée sur le toit pour mettre les tuiles. J'avais un peu le vertige... Mais en prenant sur moi, j'ai pu poser les dernières tuiles. D'ailleurs 2h après, on avait 20 cm de neige !

Que pouvez-vous nous dire du confort de votre maison bois en kit ?

Désormais, je ne jure que par la maison en bois. C'est un goût personnel mais honnêtement je la trouve très confortable. C'est maison avec a une mezzanine à 7m30 de haut, donc nous profitons d'une hauteur sous plafond de 7 m. Pour l'instant, je ne me chauffe qu'à l'électrique. Je n'ai pas eu le temps de monter le poêle. Il est présent, mais pas encore le tubage. On n'est même pas à 900€ de facture EDF à l'année, tout compris (abonnement, taxes, eau chaude, chauffage, électricité) J'ai la même facture que la maison que j'avais en Bretagne alors que j'avais moitié moins de surface. C'est très appréciable. A l'avenir, on pense peut être en construire une autre, mais pas pour tout de suite encore... dans une autre région. Aujourd'hui on veut profiter de celle qu'on a réalisée de nos mains.